Aux petits bonheurs de Sophie

27 juin 2019

Avant / après

Une petite broderie réalisée la semaine passée, et pour apprécier le travail du point de piqure, voici un avant/après qui change tout.

Motif issu de La grand histoires des "Jardins"  des Brodeuses Parisiennes, grilles reçues pour mon anniversaire.

Avant ap Av

Avant ap Ap

 

Bonne journée !


25 juin 2019

♫ Mon petit lapin... ♫

♫... s'est caché dans le jardin,

cherchez moi, coucou, coucou...♫

Notre jardin est le paradis des lapins, et il faut avouer que c'est notre émission préférée : les observer par les fenêtres, portes et baies largement vitrées. Depuis cette année, nous avons même un (ou deux, ils ont été deux, mais est-ce toujours d'actualité ?) lapins blancs sous le muret de pierres sèches. Si les premiers jours, il était relativement facile de l'approcher (il était encore jeune et naïf), ce n'est plus le cas... je me contente du zoom...

lapin blanc cache

 

On dirait qu'il se croit bien caché comme un jeune enfant quant il cache ses yeux !

lapin blanc invisible

lapin blanc

 

lapin blanc debout

lapin blanc muret

Lapin debout

lapin près

lapin saute

lapin creuse

lapin allongé

lapin soleil

Maman et son petit (oui, ne nous leurrons pas, il y a fort peur de chance que ce soit le papa...) :

lapins action

lapins câlins

lapins maman cache

lapins maman et son petit

lapins maman et petit

lapins maman petit

lapins maman câlin

Posté par NounoursPTML à 06:53 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juin 2019

Bourges : le musée Estève

La ville de Bourges a son artiste local : Maurice Estève. Je dois vous avouer que ses oeuvres me disaient vaguement quelque chose, mais il ne faisait pas des artistes que je connaissais bien. Ce musée Estève était donc une intéressante découverte :

ME extérieur

ME escalier

 

Tapisserie Bodableu (1972)

ME tapisserie

ME salle

ME typan

 

ME pallette

ME poutre

 

Les cavaliers (1929) : 

ME tableau che

 

Les premiers pas (1930) : 

ME tableau

ME voûte

 

Voilà, je pense vous avoir fait faire le tour de notre arrêt à Bourges.

Bon dimanche ! 

Posté par NounoursPTML à 06:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 juin 2019

Là où les chiens aboient par la queue / La chanson perdue de Lola Pearl

Voici un livre prêté par Maman et qui m'a emportée en Guadeloupe, des années 40 à nos jours, en mettant surtout l'accent sur les années 40 à 60. La narratrice part à la découverte de ses origines, elle est née en France, sa maman vient du nord et son papa de Guadeloupe, elle l'interroge, lui et ses soeurs. Tour à tour, ils vont donner leur version des événements vécus à ce moment là, leurs relations familiale, entre eux, avec leurs oncles et tantes. C'est haut en couleurs, mais c'est aussi si proche de tout ce qui peut être vécu partout dans le monde, ces "histoires de familles" avec ses rivalités, ses jalousies, ses reproches, ses interprétations, distorsions de la vérité... Sont abordés les questions de couleur de peau, de légitimité, de richesse, de pauvreté, la vie sur l'île et sa transformation à travers la "modernité" qui est vécue comme un mieux par certains, une catastrophe ou une perte de repères par d'autres et puis, il y a ces émeutes, ces morts de mai 1967 dont on a très entendu parler en France (je l'ignorais totalement pour ma part, étant née en 1971). C'est l'histoire de la Guadeloupe, cette île dont la population a entièrement été importée, quelles que soient les conditions et les couleurs de peau... Un roman très riche, raconté de façon savoureuse avec quelques pointes de créole ici et là, une belle histoire de famille, une belle tendresse de la part de la narratrice envers ses proches, avec leurs qualités et leurs défauts. Un voyage très instructif (et sans avoir à prendre l'avion !).

les chiens

 

Là où les chiens aboient par la queue, Estelle-Sarah Bulle.

***

Dans un tout autre genre, voici un petit livre jeunesse que j'ai eu l'occasion de lire récemment. C'est dans la collection Pont des Arts de l'Élan vert, une histoire imaginée en s'appuyant sur quelques oeuvres du peintre américain Edward Hopper. J'ai beaucoup apprécié cette idée, et comme pour d'autres albums de la collection, c'est le plaisir de croiser des oeuvres d'art qui peuvent nous raconter des histoires. 

Hopper

 

La chanson perdue de Lola Pearl, Davide Cali et Ronan Badel (et tableaux de Hopper) (et motif au point de croix imaginé par Marie-Thérèse de Saint Aubin)

Posté par NounoursPTML à 06:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 juin 2019

Secrets de Jardin #7

Et voilà ! Mon grand tableau Secrets de Jardin de Madame La Fée  est terminé ! Le 5 juin, j'en étais là.

Il me restera à l'encadrer, à suivre...

Secrets de Jardin 7 fin

Secrets de jardin 7 penché

Secrets de jardin 7 bas gauche

Secrets de jardin 7 bas centre

Secrets de jardin 7 bas droite

Secrets de Jardin 7 plante

Secrets de Jardin 7 haut gauche

Secrets de jardin 7 haut centre

Secrets de jardin 7 haut droite

Secrets de jardin 7 face simple

Secrets de Jardin 7 face pot

Et bon anniversaire à ma soeurette !! 🎂🎁

Posté par NounoursPTML à 06:49 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 juin 2019

Bourges : les portes magiques

Vous connaissez ces petites portes magiques (ou portes des fées) pour les souris, les lutins ou autres "minuscules" ? Vous avez sûrement dû en voir ici et là, sur le net, il y a 10 ans, 1 an, quelques semaines, et peut-être en vrai ? À Bourges, c'est le cas, Florizale s'amuse à en poser un peu partout au centre ville, et c'est un peu de magie qui ponctue la balade. Nos filles sont grandes et ont vraiment adoré les chercher. Une fois que nous avions bien arptenté la ville le nez en l'air, nous les avons cherchées près du sol... Ce doit une bonne solution pour donner envie aux enfants de continuer à marcher en ville !

Voici nos préférées :

Celle de Harry Potter

Flo HP 

et The Wall dans le mur de Pink Floyd :

Flo PF

Elles sont mignonnes, amusantes, craquantes :

Flo porte

Florizale licorne

flo 1

Flo fleur

 

***

Et Le Prince nous avait trouvé un très agréable hébergement ♥ Deux chambres d'hôtes à 2 pas du centre-ville, dans une jolie petite propriété, très au calme, j'aurais dû prendre plus de photos, mais voici quelques souvenirs du matin au petit-déjeuner que nous avons pu prendre en chambre (et donc en pyjama, comme à la maison ! et visiblement, j'étais en phase avec la propriétaire ♥). Il s'agit de La dame de coeur, l'accueil était parfait et très sympathique. Les chambres que nous avons louées pour cette nuit étaient à l'étagère, de part et d'autre du pallier, nous étions donc parfaitement indépendants de nos filles. Chaque chambre a sa propre salle d'eau et son coin cuisine.

ch filles

ch vue

ch balcon

ch nous

Posté par NounoursPTML à 06:29 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2019

Bourges, architecture

poursuivons notre balade de l'époque gothique (comme La Poste) aux années 60 (avec sa Maison de la Culture) :

rue La poste

rue la poste contre plon

Le Distributeur de Billets le mieux placé du monde ? Est-ce une bonne idée ? 

rue La Poste DAB

rue La poste enseigne

rue NG

Les Nouvelles Galeries, les Dames de Paris...

rue dames

rue société

En se promenant la veille au soir, cette place "très fréquentée" nous a fait l'effet du "Time Square" de Bourges, toutes proportions gardées, bien sûr !

rue place

rue vappy

rue vieille boutique

Le joli presbytère de Saint Bonnet de Bourges :

rue presbytère

rues presbytère

rue scala

rue sol

Même les toilettes sont classes !

rue WC

Préfecture (vous aussi, vous êtes pour l'interdiction des voitures garées devant de si belles bâtisses ? 😁 Sauf les rétro, bien entendu...) 

rue préf

Le Musée des Meilleurs Ouvriers de France (ancien palais archiépiscopal) près de la Cathédrale :

Musée MOF

rue vue cath

L'ancienne Maison de la Culture inuagurée en 1963 témoin de son temps, fresque en cours, de ce lieu, il ne semble rester que les façades (revoir les vues depuis La Tour de Beurre), visiblement, un projet de réhabilitation n'a pas abouti (voir les détails ici)

rue MCB

rue art

rue art soir

A suivre, deux autres billets : les portes de Florizale + notre hébergement, puis le Musée Estève

***

Bonne fête à tous les papas qui passeraient par là (j'ignore si vous êtes nombreux ?) et tout particulièrement au mien, le meilleur du monde, évidemment !

Papa et l'un de ses veaux ?

vaches

13 juin 2019

Bourges

Poursuivons notre balade dans la belle ville de Bourges, je prévois également deux billets.

C'est une cité très calme (du moins, en cette veille de week-end festif médiéval) où il est vraiment agréable de déambuler à la découverte des bâtiments de différentes époques depuis le Moyen-Âge :

rue calme

rue entrée

Une fontaine Wallace au centre de rues piétonnes (dont les boutiques ne sont pas jolies au regard du reste de la ville, une harmonisation serait appréciée) :

rue fontaine

rue librairie

rue porte

rue belle maison

rue balcon

Il faisait très beau et même chaud ce jour là, l'odeur du chèvrefeuille nous accompagnait régulièrement au long des rues.

rue chevre

rue colombage

Des maisons à colombages, des ruelles tranquilles

rue cour

rue cathé

rue enseigne monde

rue enseigne pharma 

Le Palais Jacques Coeur vu de l'arrière :

rue JC arrière tour

rue JC arrière tours

rue JC arrière

rue JC marches

rue JC toit

rue lierre

rue maisons colomb

A suivre, dans un prochain billet : les grands magasins, La Poste...

11 juin 2019

Bourges, le Palais Jacques Coeur, intérieurs

Et voici donc la suite de notre visite du Palais Jacques Coeur. Vous trouverez le plan ici.

Nous entrons dans le palais en commençant par la salle des festins avec sa cheminée qui fourmille de détails, nous l'avons admirée sous toutes ses coutures (et je vous épargne toutes les photos), on y trouve également un balcon pour les musiciens :

JC réception

J cheminée

JC balcon musique

JC cheminée coeur

JC cheminée détails

JC cheminée haut

JC cheminée lapin

JC cheminée mouton

JC cheminée tour

JC fenêtre

JC portes

Poursuivons avec l'office qui mène à la petite cuisine et l'étuve (bref, un cuisine très aménagée, même s'il n'en subsiste que les pièces et éléments immobiliers) :

JC étuve

JC passe plat

Et montons à l'étage où nous traverserons d'autres salles, certaines sont marquées des usages suivants (hôtel de ville puis tribunal) :

JC couloir

La salle d'apparât :

JC salle tapisserie

JC salle

Manteau de cheminée du cabinet des échevins :

JC haut d'une cheminée

Le sol de la salle du trésor

JC sol

La galerie contenant la maquette du Palais :

JC galeri maquette

JC maquette

JC maquette entrée

La Chapelle très richement décorée :

JC chapelle

JC chapelle alcove

JC chapelle détail

JC chapelle perso

JC chapelle plafond

JC détail peinture

JC porte détails

L'autre galerie qui a servi de salle de divertissement également :

JC galerie jaune

JC galerie j chemi

JC galerie j chemi1

 Bien sûr, j'ai pris d'autres photos et puis il y a tout ce que nous avons admiré sans prendre de photos, ce palais est extrêmement riche.

Dans un prochain billet, nous nous baladerons dans les rues de Bourges...

10 juin 2019

Bourges, le Palais Jacques Coeur, extérieurs

Comme promis, aujourd'hui, je vous emmène visiter le Palais Jacques Coeur.

"Un personnage romanesque. Marchand à la tête d'un vaste réseau de comptoirs, Jacques Cœur est fait argentier du roi Charles VII en 1438. Anobli vers 1441, il devient son homme de confiance. Le palais (1443-1451) témoigne de son rang. Les jalousies entraînent son arrestation en 1451. Évadé de prison, il se réfugie à Rome. Il meurt de maladie à la tête d'une croisade en 1456. Jacques Cœur entre dans la légende et sa destinée est chantée par le poète François Villon. 

Un édifice public. Hôtel de ville au XVIIe siècle, siège de tribunaux et finalement palais de justice à partir de 1820, l'édifice est inscrit sur la première liste des monuments historiques de 1840." (source : Palais Jacques Coeur)

Il y a 5 ans, j'avais lu l'ouvrage de Jean-Christophe Rufin, Le Grand Coeur, qui relate sa vie.

Je vous propose deux billets tellement le palais est riche de détails, les extérieurs aujourd'hui, l'intérieur dans le prochain billet.

Il y a des photos prise la veille au soir (façade), puis celles de notre visite le vendredi matin, après la cathédrale :

Arrivée du matin, par la gauche :

JC rue

JC place

Arrivée du soir, par la droite :

JC façade rue

Les personnages de la façade, et l'absence du cheval (voir la maquette dans le prochain billet) :

JC façade sans cheval

JC façade soir

Le soir / le matin 

Les personnages aux balcons : Jacques Coeur et sa femme :

JC façade matin

Entrons dans la cour, ce jour là, se préparait le week-end festif médiéval, une partie de la cour était donc occupée par une scène et des personnes qui mettaient en place le nécessaire, pas de belle vue globale donc (à découvrir sur le site) :

JC cour

JC chien assis

Des coquilles Saint Jacques et des Coeurs...

JC coeur coquille

JC coin cour

 Des gargouilles :

JC gargouille épée

JC gargouille singe

JC haut porte

Des arbres exotiques, témoins des activités du maître des lieux :

JC palmiers 

JC statue de toit

JC tourelle

JC statue toit

JC tympan

JC vue toits

JC colonnes

JC escalier

à suivre...