Aux petits bonheurs de Sophie

27 août 2016

Vacances à Marseille #2 Parc Longchamp, Le Panier

Aujourd'hui, je vous emmène en ville, une petite halte pour admirer le superbe Palais Longchamp, puis un tour dans le quartier du Panier. Nous avons choisi de prendre le métro, à La Rose en cette saison, le parking attenant est quasi vide en ce lundi 15 août et il a un toit. Nous avons donc pris la ligne 1 pour nous arrêter à Longchamp, nous avons traversé le parc en partie puis pris le temps de passer à travers le Palais, l'admirer d'en bas... avant de reprendre un tram qui passe juste devant, jusqu'à Belsunce/Alcazar, l'occasion de prendre en photo l'entrée d'une ancienne salle de spectacle devenue bibliothèque. Puis nous avons déambulé dans quelques rues du Panier, nous n'avons pas cherché à tout voir, tout faire, Marseille, c'est grand. 

Longchamp parc

Longchamp voute

Longchamp beaux arts

Longchamp colonnes

Longchamp côté

Longchamp détail

Longchamp face

mur peint du musée Grobet-Labadié face au Palais, 

Longchamp mur peint

Arrêt Alcazar-Belsunce pour parcourir un petit bout de Belsunce vers le Panier : 

Panier Alcazar

Panier poste

Le Panier, c'est beaucoup d'arts variés dans les rues :

Panier art rue

Panier marches

Panier mur peint

Panier peinture 

Restaurant japonais, clin d'oeil à Touch qui revenait de son beau voyage au Japon (à suivre sur son blog) :

Panier japon

Panier porte

Panier poteau poissons         Panier poteaux illustrés

Panier poteaux

Panier pharma

Des rues et des places qui laissent à penser que nous sommes dans un petit village :

Panier rue

Panier boutiques

Panier rue calme

Panier rue bis

Panier place

Et puis des traces du passé plus ou moins éloigné, Halle Puget, 17ème siècle, copiant le style Temple antique :

Panier halle

La Vieille Charité

Panier cour vieille charité

Panier la Vielle charité

Panier Vieille Charité étages

Panier vieille charité face

Panier vieille charité oliviers

Panier Vieille charité terrasses

Panier vieille charité

Panier Vieillecharité cour 

Panier vielle charité contre plongée

Puits grec trouvé sous une maison :

Panier vieux puits

A suivre : la Major, le Mucem et alentours

Posté par NounoursPTML à 06:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 août 2016

Vacances à Marseille #1 Calanques de Sugiton

Comme annoncé précédemment, nous sommes partis en vacances à Marseille. Des amis nous prêtaient leur maison (avec piscine ♥), la bonne occasion pour nous y rendre (car c'est vraiment très loin de chez nous) !

Nous avons commencé par une balade, avec une amie qui vient d'emménager dans la ville, vers les calanques de Sugiton. Nous nous sommes garés à l'université de Luminy. Une magnifique promenade ! Je dois avouer que je me demandais ce que ces calanques avaient de si extraordinaires par rapport à nos ravissantes criques de la côte de Jade, je n'ai pas tardé à comprendre, c'est tout simplement GRANDIOSE ! Si les criques en elle-même ne sont pas "si différentes", le paysage autour, la couleur de l'eau, ce n'est pas du tout, du tout la même chose et c'est sublime ! Quel spectacle pour le yeux, et bonheur pour les pieds, en arrivant, de les plonger dans l'eau fraîche ♥

Nous avons d'abord suivi l'accès facile et tranquille vers le Belvédère (petit crochet) et le site de Sugiton, puis ne voulant pas revenir sur nos pas, nous sommes repartis via un autre parcours nettement plus escarpé et acrobatique. Tout allait très bien jusqu'au port de Morgiou, mais ensuite, avec la chaleur, le manque de végétation ombragère (oui, nous avions de l'eau en quantité suffisante), le dénivelé important,, le dernier tronçon avant de retrouver le début du parcours de l'aller a été assez éprouvant pour trois d'entre nous (sur les sept que nous étions. Miss et ses frères couraient comme des cabris). Toutes les trois de constitutions fort différentes, nous aurions sans doute eu besoin de prendre un en-cas avant de redémarrer après notre halte rafraîchissante dans les calanques. Mais nous avons rapidement retrouvé la forme une fois le début du parcours de l'aller retrouvé, c'était juste un mauvais moment à passer (et la preuve qu'il vaut vraiment mieux faire cette balade plus tôt, ou beaucoup plus tard, en journée ou hors saison, si on en a l'occasion) et nous avons passé le reste de la journée au calme et à l'ombre.

Je vous laisse admirer : 

rando

paysage

roche

chemin

descente 

Depuis le belvédère, balayer le paysage grandiose qui s'offre à nous :

panorama

pointe 

Vue plongeante sur le petit port de Morgiou : 

Morgiou

vue calanque

calanque vue

calanque serré

bateaux

bleu

Sugiton

vue plongeante

bas

petite

eau

rochers

vue

vue du haut

vue mi haut

grimpe

cabanons

Posté par NounoursPTML à 06:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 août 2016

Rosa Candida / lecture de vacances #4 et fin

Un coup de coeur de ma bibliothèque, une histoire de vie, mais aussi de jardinage, et c'est ce qui m'a tenté, même si c'est en tant que photographe amatrice que j'aime le jardin, cette histoire de rose ne pouvait que me plaire. Arnljótur est un jeune islandais de 22 ans, il a a un frère jumeau autiste, leur père, électricien à la retraite, semble assez désemparé depuis le décès de sa femme, leur mère, dans un accident de voiture, plusieurs mois plus tôt. Elle était passionnée de jardin et avait réussi à faire pousser des espèces qui ne pouvaient pas se plaire, à priori, dans ces champs de lave. Arnljótur a hérité d'elle son amour pour le jardin et décide de partir aider des moines dans une des plus anciennes roseraies d'Europe, à l'abandon. Il quitte ainsi père et frère, mais aussi la mère de son enfant qui n'avait été ni voulu, ni prévu. C'est l'histoire de notre héros qui semble se chercher, ne pas réussir à savoir ce qu'il ressent tout en étant hypersensible à son entourage, trop ? On l'accompagne dans son périple, directement dans sa tête, il croise des personnes qui viendront faire partie de son entourage : son amie d'enfance, un couple d'aubergistes qui lui confient leur fille à déposer "un peu plus loin sur sa route", les moines et l'abbé du monastère (un abbé passionné de films d'arts et d'essais !), les habitants du village. C'est une histoire délicate, étrange, plaisante, une sorte de parallèle entre le jardinage et la vie, une histoire qui ne se termine pas vraiment, un joli moment de lecture pour l'ambiance qui s'en dégage, certaines réflexions sur la vie, les pointes d'humour... 

DSC08815

Rosa Candida de Audur Ava  Ólafsdóttir

Posté par NounoursPTML à 06:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Comme si j'étais seul /lectures de vacances #3

Le grand intérêt de ce roman réside dans son analyse de la situation à travers 3 personnes touchés différemment selon leurs rôles respectifs.
Il y a Dražen, le yougolsave, né en Bosnie-Herzégovine de parents croates, il n'avait pas l'intention de prendre part au conflit et préférait la fuite vers la Suisse, mais, trompé, il se retrouve acculé à faire le choix qu'il regrettera amèrement, d'entrer dans l'armée serbe. Au fil des mois, il va prendre conscience que pour ne pas mourir (et alors laisser une veuve et une orpheline), il va devoir se conformer aux ordres et pratiques de son bataillon qu'il réprouve pourtant de tout son être (viol collectif, exécution d'innocents...) après de vaines tentatives de rebellion. La phrase au dos du livre résume bien sa situation "A Srebrenica, la seule façon de rester innocent était de mourir". Il raconte ce qu'il ressent.
Il y a Dirk, le hollandais qui semble se demander ce qu'il fait là, le militaire de carrière qui n'avait pas imaginé l'ampleur de sa mission en tant que soldat de l'ONU, il n'aime pas les paysans qu'il doit protéger, il déteste l'idée de devoir rester neutre alors qu'on leur tire dessus, il se sent totalement impuissant devant ce à quoi il assiste... Lui aussi nous livre ses impressions.
Et puis, il y a Romeo, juge espagnol qui siège au Tribunal pénal, un an après la fin du conflit. Il doit statuer sur le cas de Dražen qui s'est livré en tant que participant au massacre. Nous assistons aux débats qui ont lieu dans son esprit, avec ses collègues, pour savoir si ce soldat doit être condamné pour ce qu'il a fait, ou être absout parce qu'il n'a fait que suivre les ordres, qu'il est l'un des seuls que l'on peut juger car les vrais coupables ont su disparaître... Ces chapitres sont écrits à la 3ème personne, peut-être pour donner une certaine distance vis à vis du conflit auquel, contrairement aux deux autres, le juge n'a pas directement pris part ?
Ce roman est extrêmement intéressant par son côté objectif, il nous laisse nous faire notre propre opinion sur chacun et surtout voir qu'un choix qui semble anodin au départ, voire "justifié" d'une certaine façon, entraîne vers des conséquences que l'on n'a pas désiré, et de se poser la question "et là, une fois ce choix posé, j'aurais fait quoi moi ?"

Le tire Comme si j'étais seul, je l'entends "comme si j'étais seul pour faire des choix alors qu'ils s'imposent à moi, que puis-je faire d'autre ? si j'étais seul, peut-être aurais-je agis différemment ?"

Ce n'est pas un "roman captivant", il est dur, mais pas inutilement et pas dans le but de "faire pleurer dans les chaumières", il vaut vraiment la peine d'être lu, pour ne pas oublier, pour ne pas juger trop rapidement... Je le recommande très chaudement.

DSC08818

Comme si j'étais seul, Marco Magini

Posté par NounoursPTML à 05:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

En attendant Bojangles /lectures de vacances #2

C'est le livre que je n'ai cessé de voir partout depuis le début de l'été (comme ici chez Un autre endroit), alors, lorsqu'il s'est trouvé sous mes yeux à la bibliothèque, je l'ai emprunté.

Lu sur le chemin de l'aller vers Marseille, une belle histoire d'amour et de folie sous les regards croisés du fils de ce couple et du père qui a laissé des carnets derrière lui... Une vraie lecture de vacances, un bon moment passé en compagnie des personnages, tout simplement.

DSC08816

En attendant BonjanglesOlivier Bourdeaut

Posté par NounoursPTML à 05:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


La voleuse de livres / lectures de vacances #1

Une très belle histoire, ce livre faisait partie du lot prêté par ma grande filleule. Un début qui déroute, il faut quelques pages avant d'entrer vraiment dans l'ouvrage et l'histoire. Étrangement, c'est la Mort qui est la narratrice, mais une Mort assez humaine, avec une pointe d'humour ici et là ( "Parfois, ça me tue, la façon dont les gens meurent." dit-elle à un moment...). Elle nous narre l'histoire de Liesel, petite fille qui est adoptée par un couple qui semble mal assorti, lui, Hans, très bienveillant et patient, et elle, Rosa, cachant au final un coeur tendre sous des dehors fort peu engageants. L'histoire commence alors que nous sommes dans l'Allemagne nazie au début de la guerre. Liesel ne sait pas encore lire, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de fréquenter l'école, mais elle aime l'objet livre dont elle vole un premier exemplaire, avant son adoption, juste après le décès de son petit frère, elle le vole à un fossoyeur après l'enterrement du petit garçon, c'est un livre sur l'art de bien fossoyer... Avec la patience de son père adoptif, elle va apprendre à le déchiffrer, par la suite, elle aura l'occasion de "voler" d'autres livres, plus intéresants. Un jour, un juif, Max, vient demander refuge, Hans avait promis à son père, durant la première guerre, qu'il prendrait soin de son fils, le moment est venu de tenir parole, ils l'hébergent alors dans leur cave magré le grand danger que cela représente. Une nouvelle amitié nait entre Max et Liesel, mais également avec la femme du maire chez qui elle se rend, officiellement pour le linge à repasser, mais chez qui elle passe des heures dans la bibliothèque... Une très belle histoire d'amitié, de livre, de courage sans mièvrerie, avec des pointes d'humour. Un roman à priori destiné aux adolescents qui se lit vraiment à tout âge, de grande qualité.

DSC08817

La voleuse de livres de Markus Zusak

Posté par NounoursPTML à 05:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 août 2016

Halte à Clermont-Ferrand

Sur notre route des vacances vers Marseille, nous avons fait halte chez des amis sur les hauteurs de Clermont-Ferrand, toujours un très bon accueil ♥ et nous avons pu faire une micro balade sur le premier volcan accessible pour une vue imprenable sur la ville et ses environs. Nous connaissions la région pour y avoir séjourné en 2010 (voir mes anciens billets

balade

Vue sur la ville :

vue générale

Et le Puy de Dôme :

vue sur le Puy

le Puy de Dôme

Puy de Dôme

ville

Cathédrale

Le plateau de Gergovie et les alentours :

Gergovie

vue alentours

Posté par NounoursPTML à 06:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 août 2016

Retour de vacances

Bien rentrée de vacances, à suivre dans les prochains jours...

Vacances Marseille

Posté par NounoursPTML à 08:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

20 août 2016

♫ Pomme Pomme Pomme Pomme ♫

Parlant d'Apple justement, voici les pommes de notre verger en cours de croissance, presque à maturité début août, espérons que les vers nous en laisseront suffisamment...

v pomme

v pommes

Petit pommier très chargé !

v pommier

Posté par NounoursPTML à 06:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 août 2016

Retour vers le passé "moderne"

??? En faisant du tri dans mes archives, je suis tombée sur ce document des années 80, l'ordinateur personnel Apple, le Macintosh SE,  à la point de la modernité... d'alors. Amusant de voir ce qui est mis en avant :

v apple pub

v apple entier

v apple

v apple écran

v apple reset

v apple souris

Posté par NounoursPTML à 06:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,