Aux petits bonheurs de Sophie

29 juillet 2015

Le livre des contes à points comptés

Enfin ! Il est terminé (* mais je ne suis pas satisfaite, je vous explique en bas). Je vous le présente donc tel quel et je verrai plus tard si je lui apporte les améliorations nécessaires. Ainsi présenté, il a un côté très patchwork qui a son charme...

Le livre des contes à points comptés

La première page m'a donné du fil à retordre car j'avais, malheureusement, posé mon ouvrage en cours dans la cuisine, nous sommes en juillet, les mouches se sont invitées et parfois elles laissent des traces. L'une d'elle a dû faire un piqué sur ma couverture pour y laisser des crottes, au moins "7 d'un coup !". J'ai voulu faire disparaître ces traces grâce au savon au fiel de boeuf (très efficace, je l'ai longtemps utilisé pour les couches lavables) en repensant que ma toile imprimée, au dos, était lavable... la toile certes, mais l'encre un peu moins... Même si je n'ai lavé qu'un coin (en bas à gauche), l'eau s'est étendue à une bonne partie de la page et a fait un peu baver l'encre. Peut-être un bon rinçage aurait tout rétabli, mais j'ai préféré imprimer une nouvelle page et recommencer la couverture qui du coup semble avoir déjà un peu vécu... La patine du temps avant l'heure. Ainsi, je me suis décidée à devoir confectionner un sac pour y ranger mon livre à l'abri des accidents...

le vaillant petit tailleur

Le petit chaperon rouge

Le chat botté

Les musiciens de Brême

Barbe bleue

La princesse au petit pois

Hansel et Gretel

Le petit poucet

Blanche neige

Le vilain petit canard

Cendrillon

La belle au bois dormant

dos livre contes 

livre contes

Livre des contes

* L'ouvrage n'est pas à la hauteur de mes espérances. J'imaginais un livre qui se tiendrait comme celui de la Maman des quatre. Je pense que je vais devoir défaire mon ouvrage, mais pas de suite, pour insérer une épaisseur de molleton dans chaque page afin qu'elles soient de la même épaisseur sur toute leur surface. actuellement, elles ont l'épaisseur de la couture tout autour et elles sont fines au milieu. Il faut aussi que je revois ma façon de les assembler de sorte qu'elles soient plus solidaires les unes des autres, sans jour visible où l'on aperçoit le dos... Si vous savez dans quel livre, sur quel site, je peux trouver des explications pour obtenir l'ouvrage parfait, je suis preneuse ! J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour trouver la solutions la plus satisfaisante, mais pas parfaite. Il faut dire également que j'ai doublé la toile à imprimée de vlieseline ce qui rend plus difficile la couture à la main ensuite...


28 juillet 2015

Chicorée sauvage

Cette année, j'ai découvert un phénomène avec les fleurs, sûrement dû au manque d'eau, elles sont nombreuses le matin, au bord de la route et semblent disparaître dans l'après-midi, elles sont simplement fermées, pour s'économiser ? C'est vrai pour la chicorée sauvage. Je suis donc aller prendre des photos le matin :

chicorée bord route

chicoré prairie

chicorée premier plan

chicorée près

et j'ai pu m'amuser à observer cette abeille qui se vautrait dans le pollen :

butinage autre

butinage vautre

butinage av1

butinage av

butinage

butinage près

Posté par NounoursPTML à 06:39 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2015

Préfailles, les villas

Sur toute la côte de Jade, il y a de jolies villas le long du sentier des douaniers, comme promis hier, je vous emmène en balade... Si vous désirez en savoir plus sur Préfailles, c'est ici, et sur le patrimoine historique de ces villas, c'est par là.

La jolie villa Caprice, en descendant vers la plage :

Préfailles Caprice

Préfailles bout villa

balade sur la corniche :

Préfailles corniche

Préfailles Crossways

Vue sur Noirmoutier et l'île du Pilier : 

Préfailles Noirmoutier

Préfailles île du Pilier

Préfailles Jeannot

PRéfailles maison côt

Préfailles maison

Préfailles Margaret

 

Préfailles Crossways

mur typique que l'on retrouve un peu partout sur la côte :

Préfailles mur typique

Pêcherie (récente)

Préfailles pêcherie

Préfailles villa Piétro

Préfailles Pietro

La plage, il est un peu plus de 15 heures, les surveillants de baignade arrivent ainsi que les estivants, tranquille...

Préfailles plage

Préfailles San

Préfailles val côté

Préfailles Val

 

Préfailles villa côte

Préfailles villa

Posté par NounoursPTML à 06:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juillet 2015

Préfailles

Dimanche dernier, j'ai eu envie d'aller voir Le Grand Bazar à Préfailles, l'occasion d'une balade sur la côte. C'est une petite station balnéaire qui était fort calme en ce début de dimanche après-midi, comme quoi, il est possible, en choisissant son heure, d'éviter la foule l'été sur la côte.

Pourquoi Le Grand Bazar ? Parce que cela faisait une éternité que je n'y avais pas mis les pieds (quand j'étais adolescente, je pense...) et qu'on y trouve une superbe collection de cerf-volants datant du début du siècle dernier ! (suivre le lien précédant pour connaître l'histoire) On y trouve aussi beaucoup de choses, essentiellement des souvenirs et produits du coin, mais aussi des jeux, un rayon droguerie, des bonbons à l'unité comme dans l'épicerie que tenait ma tante, nostalgie...

Préfailles Le Grand Bazar

Préfailles cerf volant papillon

Préfailles GB cerfs volants

Préfailles GB plafond 

J'ai acheté cette carte postale et je me suis amusée à essayer de prendre le même point de vue aujourd'hui : 

Préfailles LGB autrefois

Préfailles LGB aujourd'hui

 Juste à côté du Grand Bazar, il y a l'office du tourisme et agence postale  le tout très joliment rénové :

Préfailles OT AP

Préfailles OT

Préfailles vue OT

Nous sommes également entrés dans la chapelle (pour la première fois de notre vie, du moins, dans nos souvenirs), elle est actuellement en restauration, mais l'on voit bien que c'est une église d'été, très dépouillée :

Préfailles chapelle face

Préfailles chapelle entrée

Préfailles chapelle chemin croix

Préfailles chapelle christ

Préfailles chapelle ambon

Préfailles chapelle vitraux

Préfailles Chapelle intérieur fond

Préfailles Chapelle

à suivre demain, je vous emmène voir les jolies petites villas...

Posté par NounoursPTML à 06:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juillet 2015

Les oreilles de Buster

Je suis incapable de me rappeler qui m'a recommandé ce livre, mais j'ai bien fait de suivre ce conseil.

Difficile cependant de vous en parler sans trop en dévoiler. Eva vient de fêter ses 56 ans, nous sommes mi-juin, et pour l'occasion, elle reçoit de sa petite fille, un journal intime. Elle n'a jamais écrit dans un journal intime, mais l'idée la séduit immédiatement, elle fait alors remonter à la surface tous les vieux souvenirs qu'elle avait enfouis. A 7 ans, elle avait décidé de tuer sa mère, à 17 ans, elle est passée à l'acte. Eva nous narre sa vie, celle d'aujourd'hui (le temps d'un été), faite de petits moments plutôt agréables, de bonheurs tranquille si l'on omet cette sourde hantise concernant les éventuels travaux sous ses chers rosiers, celle de son passé où l'on découvre une mère qui était à la fois belle, élégante, appréciée par ses collègues, et terriblement humiliante envers sa fille qui ne pouvait pas être à la hauteur de ses espérance. Un roman prenant, très bien écrit, côté plume, mais aussi par sa façon de distiller les différentes informations mettant en lumière le présent, les événements... Noir et lumineux à la fois, rempli de moments terribles, mais aussi de beauté, teinté d'un peu d'humour ici et là, juste ce qu'il faut, une belle psychologie des personnages. J'ai vraiment pris du plaisir à le lire. Et pourtant, c'est le journal intime d'une meurtrière, mais sans lui pardonner son acte, on peut compatir, comprendre et lui trouver de nombreuses excuses et qualités... Il y est aussi question, dans le présent, du système de santé publique suédois à l'égard des anciens, qui est loin d'être un modèle du genre, d'ailleurs, cela semble être un problème en Finlande également (j'en saurai plus quand je lirai Les petits vieux d'Helsinki mènent l'enquête), si les écrivains se mettent à tirer cette sonnette d'alarme, c'est que cela ne va pas... les pays nordiques ne seraient-ils pas aussi idylliques qu'il y paraît ?

DSC02818

Les oreilles de BusterMaria Ernestam

et sans rien dévoiler de l'histoire, puisqu'il s'agit d'un moment du présent, je vous livre un passage qui m'a bien fait rire :

- Les Rois mages, disait Petra, ces trois hommes qui sont venus faire des offrandes à Jésus, tu as parlé d'eux dans ton prêche l'autre jour. Tu sais à quoi ça m'a fait penser ? Eh bien si ça avait été des reines mages à la place, elles n'auraient pas fait des cadeaux qui ne servent à rien, de la myrrhe, de l'encens et je ne sais plus quoi. Non, d'abord, elles auraient demandé leur chemin pour arriver à temps et donner un coup de main pendant l'accouchement. Ensuite, elles auraient fait le ménage dans l'étable. Elles auraient apporté du linge propre, des habits, des couches et puis à manger. Et puis...
L'Aigle s'est penché vers elle à travers la table.
- Et après ? Qu'est-ce qui serait arrivé ? Eh bien je vais te le dire. A peine sorties de l'étable, elles se seraient mises à jacasser : "Les sandales de Marie ne vont pas avec sa tunique, le bébé ne ressemble pas du tout à Joseph, leur âne paraît bien usé, Joseph est sûrement au chômage, on ne va jamais récupérer le plat dans lequel on a apporté les boulettes de viande..." Et pour finir : "Marie, vierge ? C'est la meilleure de l'année ! Je la connais depuis l'école, celle-là, je ne vous dis pas le genre.."

Posté par NounoursPTML à 06:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,



24 juillet 2015

Le Voyage à Nantes / VAN 2015 #6

Et voilà, nous terminons ce bout de voyage par une très belle mise en scène lumineuse au théâtre Graslin, il faut vraiment aller sur place pour la voir. On nous fait entrer, cette fois, par celle des artistes, côté scène afin de découvrir, dans le noir, les fauteuils qui s'éclairent et s'assombrissent, un joli spectacle pour cet été ! Spectacula par Aurélien Bory

VAN Graslin fauteuils

VAN Graslin lumières

Posté par NounoursPTML à 06:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 juillet 2015

Le Voyage à Nantes / VAN 2015 #5

Un peu d'art de la rue aujourd'hui, au gré de notre parcours, en ayant pris des libertés avec la ligne verte, bien nous en a pris, j'ai découvert un trompe l'oeil rue Saint Nicolas (la ligne verte devrait passer par ici !) :

autocollants sur une porte noire, rue des Chapeliers :

VAN art autocollants

un kirby rue Basse Casserie

VAN art kirby 

Trompe l'oeil Place Fernand Soil (rue Saint Nicolas). Je n'ai pas pu prendre le mur de la rue Basse Casserie à cause des grosses poubelles qui gâchaient, ni le prolongement sur la droite, il y avait là, la terrasse d'un café... mais vous pouvez aller sur le blog de Querqus49 qui a pris plusieurs photos, également d'autres trompe-l'oeil nantais.

VAN art trompe oeil

Un space invader :

VAN art space

Le nom des plantes croisées rue Clémenceau, j'avais lu quelque chose à ce propos, mais je ne me souviens plus où, voir le site de Frédérique Soulard qui s'est amusée à nommer les plantes. 

VAN nom plantes

 

Si je fais la même chose dans ma campagne, les bords des routes (photo ci-dessous) vont ressembler à des listes de courses ! Je trouve cette idée fabuleuse !

DSC02860

et un bistrot à la vitrine sympathique Rue Kervegan

VAN bistrot

Posté par NounoursPTML à 06:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 juillet 2015

Les soirées brevinoises

Quand revient l'été, le plaisir des concerts de plein air à Saint Brevin (essentiellement, pour nous) l'accompagne...

Mercredi dernier, nous sommes allés découvrir un duo celtique moderne, les Outside Duo, nous avons vraiment beaucoup apprécié ! Ils faisaient la première partie de Vianney. Et alors ce fût noir de monde sur ce grand carré (rectangulaire) de pelouse à l'Océan, comme nous ne faisons habituellement par les scènes de la Française des Jeux, nous pouvons dire que nous n'avions pas vu autant de monde ici depuis fort longtemps ! Je n'avais pas emporté mon appareil photo, j'ai donc juste réussi à prendre, tant bien que mal vu la luminosité, une photo d'ambiance avec mon petit smartphone, vue à la fois sur l'Océan et la scène (nous étions plutôt bien placés...). Vianney ne nous a pas déçus non plus. Et pourtant, la première fois que je l'ai entendu à la radio avec son titre où il sentait "l'amour jusque sous les aisselles", je vous avouerais que je n'avais pas vraiment accroché, et je ne sais pas comment il s'y prend, mais ses airs entrent bien dans la tête et sont finalement bien sympathiques à écouter. Bref, une excellente soirée une fois de plus.

Outside duo 

Ce soir, nous comptons aller découvrir Mask ha Gazh.

Et hier, en me promenant, j'ai croisé les premières mûres mûres ! 

premières mûres

Posté par NounoursPTML à 06:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 juillet 2015

Réaliser une étiquette

Puisqu'on m'a posé la question, voici donc comment j'ai procédé pour réaliser mon étiquette Fait maison.

Les accessoires nécessaires :

- la toile brodée 

- du carton rigide épais

- un cutter ou exacto

- planche de découpe

- poinçon

- adhésif double-face

- tissu adhésif

- ciseaux

DSC02868 

J'ai collé une feuille adhésive au dos de ma broderie

DSC02716

J'ai coupé le carton pour lui donner la forme d'une étiquette, à la taille adaptée au motif et je l'ai collé au dos de ma toile sur l'autre face de l'adhésif. J'ai coupé dans les angles et rabattus tous les bords au dos du carton.

J'ai découpé un morceau de tissu adhésif correspondant à la forme de l'étiquette moins 1 mm tout autour, et je l'ai collé au dos de l'étiquette :

DSC02862

J'ai percé le trou en utilisant ce poinçon à taper au marteau (il existe des pinces poinçons)

DSC02864 

puis j'ai glissé le ruban et voilà !

DSC02866

 

Edition du 23 juillet, en farfouillant sur Marie-Claire Idées, j'ai trouvé cette autre façon de procéder pour faire une étiquette, avec une broderie offerte ! Par ici.

Posté par NounoursPTML à 14:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

Fait maison

Je continue de broder ici ou là, un petit motif issu de La grande histoire de la cuisine des Brodeuses parisiennes. Cette fois, une nouvelle étiquette pour le placard où j'ai rangé mes confitures :

DSC02716

DSC02717

DSC02718

 adorable cette gourmande fillette ♥

étiquette fait main

étiquette

 

Pour le tuto, voir le billet suivant : ici.

 ***

Le fait maison, ce sont aussi les goûters de l'été (c'est plus intéressant de cuisiner pour 6 que pour 3 ou 4...) :

Il faisait chaud ce jour là, parfait pour faire bien gonfler une brioche n'est-ce pas ? A accompagner de glace à la vanille pour être raccord avec le temps !

La recette est toujours la même (voir ici) et depuis quelques temps, je m'amuse à la faire façon tressée. Je laisse toujours la machine préparer la pâte, lorsque c'est terminé, je fais 3 boules que j'allonge en colombins (un peu comme avec la pâte à modeler) en dégazant un peu par la même occasion. Je laisse gonfler la tresse le temps qu'il faut (autour d'une heure), puis au four à 180°C pour 25 mn. Il faisait 25°C dans la cuisine, température idéale semble-t-il, et voilà une bonne grosse brioche qui a quasiment disparu au goûter (à 6).

DSC02707

DSC02712