parce qu'elles étaient vraiment en très bon état dessus et dedans et parce que je n'aime pas participer à cette course à la consommation... Je me suis donc tournée vers mon cordonnier qui est un excellent artisan et qui a su me dire qu'il était possible de faire quelque chose pour mes chaussures... "Cela va couter cher" m'a-t-il prévenue, et lorsqu'il m'a annoncé le prix, je savais que ce n'était que la moitié du prix des mêmes mocassins neufs et que pour ce prix par ailleurs, je ne pouvais pas espérer avoir aussi bien (qualité et confort), je n'ai donc pas hésité un instant. Et voilà, certes, la semelle de crêpe a moins d'allure que les picots, mais les pauvres étaient pour certains bien usés et la semelle de cuir entre les picots avait souffert par endroit... C'est un geste qui ne se fait plus guère de nos jours, mais pour ma part, je préfère acheter une bonne paire de chaussures et la faire durer, plutôt qu'en changer régulièrement et ne jamais être aussi à l'aise que dans ces bonnes chaussures... Oh bien sûr, parfois on ne peut plus rien faire et malgré le prix de départ, mais l'expérience nous aide à repérer les qualités et les défauts...
DSC01238
Mocassins 3 ans d'âge repartis pour un tour !