Je n'avais pas entendu parler de ce livre de Romain Sardou, comme il semblait être dans la veine de Délivrez-nous du mal, je l'ai donc emprunté à la bibliothèque. J'ai d'abord été dérouté par le contenu qui ne correspondait pas vraiment à la présentation faite en 4ème de couverture... Pourtant, elle ne ment pas non plus, mais elle ne précise pas tout...

Nous sommes bien au Moyen-Âge sur la route vers la Terre Sainte (un peu ambiance Templiers, Croisades), 9 chevaliers se sont alliés pour retrouver la Borne, c'est à dire l'éclat de Dieu, un souvenir que Dieu aurait laissé sur Terre et qui permet d'accéder à la compréhension de Tout... Enquête, trahisons, moines et chevaliers sont bien au programme, mais... Nous sommes aussi dans l'hyper espace, dans un univers à la Star Wars, avec des vaisseaux ultra-sophistiqués, des mutants, de l'anti-gravité... et c'est ce qui déroute au début, et même longtemps... mais la curiosité m'a fait poursuivre ma lecture. Ce n'est que vers la fin que l'on comprend le pourquoi du comment... et encore, je crois bien avoir lu trop rapidement l'ouvrage pour tout comprendre. Pourtant, je l'ai lu relativement lentement car la narration n'est pas simple du tout, il m'arrivait fréquemment de devoir relire une page... bon, je vous l'accorde, lire dans le car qui nous emmène à la piscine avec une classe de Grande-Section n'aide pas particulièrement non plus à la compréhension d'un tel ouvrage, d'ailleurs l'auteur pourrait bien être outré de mon attitude... (Imaginez : 2 lignes de lecture, 1 "chut Machin", 6 lignes de lecture, 1 "s'il te plaît Truc", 15 lignes de lecture, 1 "Moins fort bidule"... )

C'est donc un roman fantastique qui n'est pas présenté comme tel par l'éditeur. Je songe le proposer à nos fils qui pourraient bien être captivés. Par contre, je ne peux pas vous le conseiller si vous n'aimez pas le genre. Sinon, je pense que l'on peut apprécier ce roman un peu différent, mais donc la réflexion sur le Temps, la Religion, la philosophie de la Vie est vraiment intéressante. Il mériterait une deuxième lecture... mais je ne suis pas pratiquante pour le moment...

DSC00191

L'éclat de Dieu de Romain Sardou.