Puisque j'avais lu la série qui débutait par L'affaire Jane Eyre, je ne pouvais rester plus longtemps sans connaître réellement l'histoire de cette héroïne anglaise. Je me suis régalée ! J'ai retrouvé une ambiance un peu similaire (campagne anglaise autour des années victoriennes si je ne m'abuse) à celle des romans de Jane Austen avec cependant une écriture un peu différente, bien que tout aussi savoureuse. L'histoire de Jane Eyre commence sous de mauvais auspices, orpheline, elle est recueillie par son oncle maternel, mais à la mort de ce dernier, sa tante et ses cousins n'auront alors de cesse que s'en prendre à cette petite fille. Elle va heureusement partir en pension vers l'âge de 10 ans et si les premiers mois furent une longue épreuve, les choses s'améliorent pour elle ensuite. Puis elle devient institutrice chez un particulier et sa vie prend un tournant tout à fait intéressant. Il lui reste encore bien des épreuves à surmonter. La lecture de ce roman au final plein d'optimisme, est un régal, tout du long... La vie, le bonheur n'appartient pas qu'aux riches et belles personnes, je n'en ai jamais douté, mais à l'époque, cela ne devait sans doute pas aller de soi... J'ai aussi apprécié, à la fin du roman, les quelques pages d'explication qui permettent de remettre les choses dans leur contexte. En bref, je l'ai dévoré !

DSC04829

Jane Eyre de Charlotte Brontë