En tant que testeuse Amazon, j'ai eu l'occasion de choisir ce roman et de le lire. 
L'action se déroule en Australie, juste après la première guerre mondiale, c'est à dire, au même moment qu'une de mes lectures récentes (cela résonne comme un écho pour moi), ce qui permet aussi de bien comprendre que cette guerre était bien mondiale, les soldats qui venaient de pays à des milliers de kilomètres de la France ont vraiment donné leur vie pour notre pays... Ces choses là, nous les savons, mais nous les oublions trop souvent...

Quinn Walker revient au pays, mais il ne peut pas retourner voir les siens car il s'est enfui, il y a de nombreuses années, suite au meurtre de sa jeune soeur adorée, et tout le monde le considère comme l'assassin... C'est en cachette qu'il revient vers  sa ville natale et fait la connaissance, dans les collines où il se cache, d'une mystérieuse fillette qui vit, elle aussi, à l'abri des regards des habitants de Flint. Cette petite fille sait beaucoup de choses sur les gens et les évènements car elle laisse traîner ses yeux et ses oreilles quand personne ne peut la voir, mais elle sait aussi des choses qu'elle ne peut pas avoir vues ou apprises de la bouche des autres, qui est-elle vraiment ? Il y a une part d'irréel (paranormal) dans ce roman, mais en petites touches, de sorte que l'on se laisse prendre par l'histoire sans trop se poser de questions malgré tout. C'est un roman noir qui nous parle de cette atroce guerre, de la mort qui touche aussi tant de gens atteints de cette "peste" (la grippe espagnole), la mère de Quinn en fait partie. Il se lit facilement, n'est pas très long, les descriptions précises sans être trop longues nous plongent réellement dans l'atmosphère des lieux et des actions.

DSC05550

Les affligés de Chris Womersley.