Je n'avais jamais rien lu de cette auteure, j'ai eu envie d'essayer car j'en avais entendu du bien. Bien m'en a pris, j'ai vraiment été happée par le récit. 
Il est écrit à "double voix", d'une part, une narration ordinaire à la 3ème personne, et d'autre part, une narration à la première personne de Tessa, policère, mère de Sophie, accusée d'avoir tué mari et fille tellement la scène de crime paraît évidente. Mais au fil de l'intrigue, on découvre la vérité peu à peu, juste par touches, ce qu'il faut pour ne pas trop en savoir à la fois, avec des retours dans le passé pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de Tessa. L'auteur sait donner une vraie vie à ses personnages, tous attachants, même s'ils se trompent. Les chapitres font quasiment l'alternance égale entre les deux modes. Je n'ose en dire trop pour ne pas déflorer le récit, mais j'ai dévoré ce livre dès que je l'ai commencé. Je recommande ! 
Par contre, à noter que les âmes sensibles qui aiment les policiers sans trop d'hémoglobine doivent peut-être passer leur tour.

DSC05164

Preuves d'amour par Lisa Gardner