Voici un livre que nos fils avaient étudié au collège, je l'avais ensuite mis de côté pour le lire, et puis il restait sans cesse bloqué sous ma pile de livres à lire... et enfin, dernièrement, est venue son heure.

Cornebidouille ! Quel langage fleuri dans les premières pages, la mauvaise mère que je suis ne mettant pas souvent le nez dans les leçons de ses enfants... puisque ça roule pour eux scolairement parlant, j'ai tendance à faire confiance à mes collègues en général... Du coup, ils ne se rappellent plus ce qui a été dit de cette histoire. Mais là n'est pas le propos. De quoi parle ce petit roman ? D'Amazonie, de la vraie, de ce vieux qui s'il lit des romans d'amour est surtout très respectueux de cette forêt où il vit et de ses habitants d'origine, les Shuars qui savent vivre en harmonie avec leur milieu naturel qui le leur rend bien. Le Vieux est un vrai sage, il ne fait pas de bruit, ne dérange personne, il lit des histoires d'amour à son ryhtme, mais sait intervenir au bon moment... Une petite lecture savoureuse, exotique et très nature, sans être non plus un ouvrage écologique moralisateur.

DSC07120

Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepúlveda