Une lecture qui me tentait depuis un moment puisque plusieurs connaissances en avaient dit du bien et je n'ai pas regretté.

Près du cercle polaire, Laponie côté suède, un petit village, la police des rennes doit enquêter sur le vol d'un tambour sami puis l'assassinat d'un lapon dont les oreilles ont été tranchées, s'agit-il d'une vengeance, d'un conflit entre éleveurs de rennes, y a-t-il un lien entre le vol et l'assassinat ? Ambiance polaire au coeur de l'hiver où le soleil fait enfin sa réapparition au bout de 40 jours, il fait très froid, on fait connaissance avec les lapons, leurs coutumes (dont les joïks que l'on peut entendre dans cette vidéo présentant ce roman), leurs revendications, leur histoire, mais aussi avec quelques suédois extrémistes décomplexés qui aimeraient bien voir disparaître les lapons, avec un retour sur l'avant deuxième guerre mondiale et ce que cette période avait de mauvais. Un excellent roman très actuel sur  la montée en puissance de ces mouvements, sur les lapons, la suède du nord, un bon rythme, une écriture efficace, un très bon roman que je recommande à mon tour.

DSC09706

Le dernier lapon, Olivier Truc