Un livre dont j'avais entendu du bien via des connaissances, et je l'ai trouvé dans les nouveautés de la bibliothèque. Un vrai plaisir de lecture, c'est drôle, très anglais. Notre héros, Thomas Foley, se voit confier la mission de superviser la construction et la bonne tenue du pub Le Britannia installé près du pavillon anglais de l'Exposition universelles de 1958 à Bruxelle dont il reste le fameux Atonium, il doit alors laisser femme et bébé à Londres pendant 6 mois où il va faire des rencontres, se prendre pour James Bond (héros alors naissant de la littérature anglaise), dans sa grande naïveté. C'est un roman également sociologique qui nous emporte à l'époque juste avant les années 60, en pleine guerre froide. C'est bien écrit, il y a vraiment de l'humour, des personnages attachants et sous une impression de légèreté, il y a vraiment du contenu intéressant dans ce roman. J'ai à présent envie de lire d'autres ouvrages de l'auteur.

DSC09866

Expo 58, Jonathan Coe