Passer une semaine de vacances dans un lieu, c'est devoir faire des choix. Il y a ceux qui s'imposent, ceux que l'on fait et parfois des regrets. Voici un billet concernant ce que nous n'auriont pu voir, mais où ne ne sommes pas allés.

Les studios Harry Potter.

Au départ, lorsque le Prince m'a demandé "Où pourrions nous partir en vacances cette année, peut-être pour la dernière fois à 6 ?" J'ai aussitôt répondu "En Angleterre" et là se mêlaient dans mon esprit plusieurs destinations de rêve : La patrie de Beatrix Potter, The Lake District,  le château qui sert de décors à la série Downton Abbey, une citée universitaire telle que Oxford, mais aussi Les Studios Harry Potter... Donc, nous avons choisi notre destination en fonction des trois derniers. Mais alors, pourquoi ne sommes-nous pas allés aux Studios ? Pour plusieurs raisons : Mademoiselle y était allée l'année précédente, Miss s'y rendra en avril, leurs grands frères n'y tenaient pas plus que cela, le Prince était plutôt réfractaire et ma foi, à Oxford, nous allions voir des décors réels en ville (comme la salle à manger de Christ Church...). De plus, il fallait absolument réserver à l'avance par internet, et pour l'option "se rendre directement sur place" le site ne fonctionnait pas très bien, j'y ai vu un signe. Mais c'est une attraction généralement très appréciée ! Si nous étions restés 15 jours sur place, nous aurions sûrement trouvé le temps d'y aller (à condition de pouvoir réserver à temps...)

Legoland à Windsor.

Nous avions repéré que ce parc d'attraction se trouvait suffisamment près de notre lieu de vacances pour envisager d'y aller. Il y a 5 ans encore, nous n'aurions pas hésité, mais là, le côté Parc d'attraction n'emballait personne, et que la partie boutique Lego ne semblait pas assez intéressante pour valoir le déplacement. Ceci dit, des amis y sont allés avec de plus jeunes enfants et en logeant sur place, l'an passé, et ils ont vraiment apprécié.

La Bodleian Library.

Nous nous sommes contentés de la cour, il y a tellement de choses à voir à Oxford, mais il parait que l'intérieur vaut le détour, je n'en ai pris conscience qu'après coup...

Blenheim Palace.

Blenheim était le nom de notre cottage, aussi, cela a piqué notre curiosité. Le Palace était vanté comme incontournable dans la région. Nous avons regardé le site, fait nos calculs... Pour nous 6, il aurait fallu débourser au moins 100€ pour la journée, cela représentait une somme importante sans avoir l'assurance de voir quelque chose d'exceptionnel. Des châteaux, en France, nous en avons visité plusieurs, dont Versailles, et de jolis lieux, nous n'en avons pas manqué à Oxford et dans les Cotswolds. De plus, rien ne pouvait nous assurer que la pluie ne serait pas au rendez-vous, ce qui aurait gâché une partie de la visite...  Nous avons abandonné l'idée.

Highclere Castle.

Nous avions vraiment l'intention d'y aller et avant même d'avoir trouvé notre gîte, j'avais fait mes repérages, mais hélas, toutes les dates étaient déjà complètes et ce depuis Noël dernier, je crois bien... Une de mes connaissances y était allée facilement en famille l'année précédente (on ne visite pas tout le château par contre, il est toujours habité), mais ce n'est plus le cas, pour quelques années sans doute à présent... Il s'agit du château qui sert de décor à la série Dowton Abbey dont nous sommes tombés sous le charme Le Prince et moi... Tant pis...

Malgré cela, vous avez pu constaté que nous avons vu beaucoup de belles choses durant notre séjour !

***

J'ai oublié de vous parler d'une curiosité. Je ne sais pas si c'est généralisé à tout le pays, mais, si en ville, les immeubles portent des numéros, en périphérie et en campagne, les habitations portent avant tout un nom, l'occasion pour les habitants d'accrocher de jolies plaques nominatives sur leurs murs :

nom maison

nom de maison

Voilà, je pense avoir fait le tour. Des vacances d'été aux vacances de la Toussaint qui commencent, nous pouvons dire au-revoir à Oxford.