Chaudement recommandé par les uns et les autres, surtout à la suite de mes lectures concernant la triste période 1939-1945, à mon tour, j'ai lu cet ouvrage. Suzanne fait partie des déportées pour résistance et arrive à Ravensbrück, elle se saisit bien sûr pas ce qui lui arrive au début, puis elle apprend à mettre des mots, à comprendre des mots nouveaux, à vivre au présent, à survivre plutôt...

C'est dur, c'est noir, mais il y a aussi beaucoup de petites touches de douceur, d'espoir, de poésie, ce qui rend sa lecture vraiment prenante, tout en appréciant vraiment les pauses, pauses que les prisonnières de ce camp de concentration n'avaient évidemment pas... Il est important de se souvenir de l'horreur, ce livre est un ouvrage que je recommande, car au milieu de tout ce laid, cet inimaginable, il y a toujours la force de l'être humain, l'espoir, cette goutte de vie pour ceux qui ont survécu...

DSC02130

Kinderzimmer, Valentine Goby

Si je devais résumer le livre en une seule image, ce serait une image de ce type :

fleur espoir