C'est grâce à un billet de François Morel que j'ai entendu parler de ce livre plein d'humour, le 7 décembre dernier sur France Inter. Je l'ai donc commandé chez mon libraire, et depuis, je savoure quelques pages ici et là, et vraiment, c'est très drôle !! On y trouve aussi bien des courriers des assurances, que des recommandations d'un autre temps, dans les perles du bac et toutes les sources possible d'humour involontaire. Comme il m'arrive d'en croiser également avec mes élèves ainsi celui qui fait sa phrase "Je vais à l'école, mais, je préfère pas", ou celle qui écrit, dans la catégorie "véhicules" : Renault, Scénic et Dodoche, ces réponses ont provoqué un immanquable petit rire au moment où je les ai découvertes. Je me retrouve dans les propos de l'auteur-recueilleur que l'on peut écouter ici.

bouquin

Le bouquin de l'humour involontaire de Jean-Loup Chiflet

***

Trouvé dans une boîte à livres, cet ouvrage de Soeur Emmanuelle qui nous parle des jeunes plein d'énergie et d'idées qu'elle a croisés. C'est un livre qui date de la fin du siècle dernier, mais qui reste probablement tout à fait d'actualité. Elle a rencontré de nombreux jeunes occidentaux à qui "tout était donné/facile", mais qui sentaient qu'il y avait encore mieux à vivre que posséder et faire la fête, ils sont venus à sa rencontre, chez les chiffonniers et ailleurs, ils ont retroussé leurs manches, n'ont pas eu peur du travail, de la frugalité des quelques semaines passées en sa compagnie et l'ont aidée à bâtir, à construire, à améliorer le quotidien de ceux avec qui elle vivait.  Un beau message plein d'espoir, d'humanité, de générosité et de bienveillance et oui, les jeunes sont plein de ressources !

Soeur

Yalla, en avant les jeunes ! Soeur Emmanuelle