Ceux qui me connaissent savent que je ne tricote pas... Oh, j'ai bien essayé, il y a 22 ans, j'ai tricoté la couverture double du landau pour nos aînés, puis j'avais commencé des bonnets, mais vraiment, je n'y prenais pas plaisir, j'ai confié la finition à Maman... Pourtant, j'aimerais aimer tricoter pour me faire de beaux gilets jacquard, de belles écharpes... tant pis... Alors, avec Nadine, nous est venu l'idée de faire un échange : elle me tricotera une nouvelle écharpe (mais non, on n'en a jamais trop...) et je m'étais engagée à réaliser quelque chose en borderie-couture utile... après quelques échanges son choix s'est porté sur un simple sac à ouvrage et voici donc le résultat qui correspond tout à fait à ses attentes. J'ai pris beaucoup de plaisir à broder ces motifs de tricot aux si jolies couleurs. Ce sont des dessins de Véronique Enginger, trois sont issu de Mon atelier au fil des saisons et la fillette aux chatons vient de la grille des Brodeuses Parisiennes La grande histoire de nos meilleurs amis. J'ai réadapté certaines couleurs pour conserver une harmonie. Une grande sobriété pour le sac et ses motifs selon le souhait de Nadine (because Less is more, n'est-ce pas ?)

Je me suis inspirée de ce sac pour l'esprit et je me suis débrouillée sans patron, avec les mesures souhaitées par Nadine. C'est un peu dans l'esprit du sac Kensington, mais les anses sont, ici, prises en sandwich dans la couture entre l'extérieur et la doublure. J'ai utilisé de la toile de lin naturelle et une doublure de toile blanche. Les anses ont été taillées dans du drap ancien, l'attache est un simple biais blanc plié en deux.

sac tricot accessoires

sac tricot bande

sac tricot laine

sac tricot corbeille

sac tricot fillette

 

sac tricto pelotes

sac tricot près

sac tricot bas

sac tricot bouton

 

sac tricot face

sac tricot mur