Toujours un plaisir de retrouver Charlotte et Thomas Pitt dans ce Londres de l'ère Victorienne. Cette fois, les meurtres sont plus sordides qu'à "l'ordinaire", car il y a émasculation après l'assassinat, que cherche donc le meurtrier ? Ce ne peut être une histoire d'argent, c'est une histoire de moeurs où se mêlent les gens de la "bonne société" à ceux des "bas fonds" de Londres. Même si Thomas ne souhaite pas que Charlotte l'aide, elle va bien sûr n'en faire qu'à sa tête et aider de sa soeur, elles vont pouvoir faire avancer l'enquête... Et comme toujours, les habitants des "beaux quartiers" souhaitent que la police arrête rapidement le coupable qui ne peut pas être un des leurs et surtout, qu'elle enquête loin de chez eux. J'aime le féminisme et la ténacité de Charlotte et la bienveillance de Thomas. Une enquête avec une fin palpitante !

DSC04357

Anne Perry, Mort à Devil's Acre

Et pour les jeunes amoureux des livres, bientôt aura lieu la prochaine édition de Partir en Livre, sûrement un événement intéressant à vivre près de chez vous ou de votre lieu de vacances, cliquez sur l'image pour en savoir plus : 

affiche

 

Parlant livres, j'ai oublié de vous présenter une jolie boîte à livres que j'avais croisée dans Saint Nazaire, rue de la Paix, entre le Centre Ville et le Ruban Bleu, attenant au Pop'Art Café que Mademoiselle a testé avec plaisir avec ses amies un mercredi après-midi :

boîte café

Boîte à livres