J'attendais mon tour depuis un moment à la bibliothèque, renouer de si nombreuses années plus tard avec la famille Malaussène ! Je l'ai rencontrée au début des années 90 et l'ai suivie au fil des parutions, et puis, plus rien depuis 20 ans, la saga semblait terminée, mais voici que Pennac renoue et fait faire à la famille, le même bond dans le temps que nous. On retrouve le style de l'auteur, celui que l'on a tant aimé, il faut raccrocher les wagons, se souvenir de tous ces personnages. Il y a un index à la fin, index plus humoristique qu'utile à vrai dire, car pour bien faire, concernant les anciens personnages, il suffit d'avoir une très bonne mémoire ou de lire/relire les tomes précédents, et pour les nouveaux, c'est en lisant qu'on apprend à les connaître. C'est donc plutôt un ajout de narration, tout simplement. Je me demandais, cependant, si j'allais me laisser convaincre, et bien oui, même pas par l'histoire en elle-même, à la rigueur, je dirais qu'on s'en moque, ce qu'on aime dans la famille Malaussène, ce sont les personnages hauts en couleurs, les situations abracadabrantesques, le style de l'auteur, et pour cela... on est servi, ni plus, ni mois, c'est ce que j'en attendais, je suis servie et hâte de lire la suite à sa parution !

DSC04773

Le cas Malaussène, tome 1, Ils m'ont menti, Daniel Pennac

***

Un tout autre genre, une bande dessinée tirée d'un roman, une histoire qui aurait pu être vraie, et qui surtout relate une des réalités des enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale.  Nous avons tous apprécié cette histoire ici, pour ce qu'elle raconte et de la façon dont elle a été mise en images et en mots ♥

DSC04771

La guerre de Catherine, Julia Billet et Claire Fauvel

***

Et enfin, j'ai pris le temps d'emprunter et lire Culottées 1 de Pénélope Bagieu, 15 portraits de femmes qui ont osé s'affirmer de différentes manières, très intéressant.

DSC01897

à mettre entre toutes les mains, et pas uniquement "nos filles" !